Quels coûts pour le compostage en immeuble ?

Publié le par composto

Maintenant que l'on a un peu de retour sur le fonctionnement de nos composteurs, on peut faire un petit calcul !

QUANTITES COMPOSTEES :
  • un composteur de 600l se remplit en 4 mois (en réalité un peu moins que ça, mais ne soyons pas trop optimistes).
  • Le composteur est rempli à 50% de broyat, le volume de déchets de cuisine est de 300 litres.
  • Si l'on prend pour hypothèse que la masse volumique des déchets de cuisine est de 500 kg par mètre cube, on arrive à un poids de 150 kg de déchets de cuisine pour 4 mois.
  • Poids annuel : 450 kg / an ( 28kg par pers et par an)

Petite vérification : étant donné que 16 personnes environ sont concernées par le compostage de leur déchets, on arrive à un poids de 28 kg par an et par personne de déchets de cuisine. D'après l'agence pour l'environnement de Bourgogne, le poids est situé entre 25 et 35 kg /an (cf  ) donc on est dans les clous !

 

 Du côté des coûts pour la collectivité nous avons :

COÛTS D'INVESTISSEMENT  ET D'EXPLOITATION:
  • 62 € par composteur (hors subvention de 30% du conseil général et participation des demandeurs).
  •  Fourche : 15 €, Pelles : 10 € pris en charge par Joris, Annesophie et Nicolas.
  •  Coût total investissement supporté par la collectivité : 248 €

    Si l'on prend pour hypothèse que la durée de vie des composteurs est de 10 ans , le côut annuel est de 25 €. Avec une durée de vie de 20 ans, il est de 12,5 € 

En coût de fonctionnement, il n'y a rien à la charge de la collectivité : le broyat nous a été fourni gratuitement par la CAJEV. Si il fallait acheter le broyat il faudrait compter 20 € le mètre cube. Soit environs 25 € par an. La manutention, retournement, criblage sont fait par nous mêmes et ne coûtent rien à la collectivité.

BILAN (hors subvention du conseil général) :

  • Hypothèse durée de vie 10 ans : 56 EUROS par tonne
    • idem + coût broyat  : 112 EUROS par tonne
       
  • Hypothèse durée de vie 20 ans  : 28 EUROS par tonne
    • idem + coût broyat     : 84 EUROS par tonne
       
 Ces coûts sont inférieurs aux coûts d'enfouissement ou de traitement plus élaborés des déchets.

A+ 

Publié dans Chiffres et stats

Commenter cet article

Xavier Cotta 17/07/2009 01:03

Effectivement il était indispensable de faire ce bilan et il est bien d'avoir souligné que cette activité de compostage collectif est nettement plus avantageuse sur le plan écologique et économiqe :
Les centres de tri et leurs machines rejettent bien plus de gaz à effet de serres que des bac à compost ^^ Les camions du ramassage des ordures... pareil, ainsi que la fabrication des sacs poubelles etc etc... on arrete pas la grande chaine de pollution !

Il serait bon de diffuser, de généraliser cette action.

Bravo à tous !